Billetterie

A la Une

HIVER NU & //INTERSTICES

Du 23 au 28 Mai, la compagnie l’hiver nu mène un laboratoire de recherche avec la compagnie //Interstices.

Ils présenteront le travail mené toute la semaine
SAMEDI 28 MAI, à 17H30, au Pré de Trémoulette (Le Viala)

Entrée libre
Renseignements et réservation au 04 66 45 56 47 - hiver-nu@orange.fr

Bar et restauration sur place.
La présentation a lieu en extérieur, prévoir des vêtements adaptés.
Marche de 20 minutes pour se rendre sur le lieu à partir du Viala.

INFOS++

Construire un projet d’éducation artistique et culturelle pour les enfants et adolescents

Les enjeux Seront explorés les thèmes suivants : L’art pour grandir : les enjeux de l’expérience artistique dans le cadre d’un projet éducatif (...)

Adhérez à Scènes Croisées

L’Adhésion à Scènes Croisées de Lozère est à 10€ Vous bénéficiez Du tarif réduit pour les stages et les soirées itinérantes organisés durant la saison, (...)

L’ATELIER DU SPECTATEUR

Des rendez-vous pour réfléchir, échanger, nous questionner avec Marie Reverdy, dramaturge autour de 3 spectacles que nous découvrirons ensemble. • (...)

Toute la culture en Lozère en ligne

Toute la culture en Lozère en ligne Mise en ligne depuis le 1er février 2013 par le Conseil général de la Lozère, www.culture.lozere.fr est une (...)

ZOOM

Signez, partagez la pétition pour le maintien du Théâtre de la Mauvaise Tête à Marvejols.


LECTURE PARTAGÉE DU "NOUVEAU MONDE INDUSTRIEL ET SOCIÉTAIRE" DE CHARLES FOURIER - Avec la compagnie //Interstices


Du lundi 30 mai au mercredi 1er juin
de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h30
A l’Atelier des Songes, 7 rue de la Combe à Mende

La compagnie // Interstices commence une nouvelle création inspirée des textes de Charles Fourier et des utopies socialistes.
En ce début de recherche, la compagnie propose à ceux qui le souhaitent de venir lire avec eux, ou simplement écouter, une œuvre de Fourier : "Le Nouveau monde industriel et sociétaire".

L’entrée est libre.
Venez le temps qu’il vous plaît.
Amenez votre pique-nique pour le midi.


« Fourier imagine la refonte entière de la société (sur le plan économique, social, éducationnel, esthétique, érotique, spirituel). Son projet est de transformer la civilisation (exploitation, oppression et pauvreté) en une société harmonienne (libératrice, heureuse, à chacun selon son besoin).
Avec sa théorie des groupes et des séries, il invente, avec ses douze passions fondamentales, une surprenante psycho-sociologie. Il construit un projet de société où la diversification est augmentatrice de désir. Le phalanstère (premier laboratoire social) est une nouvelle organisation collective, possible seulement en société harmonique. Les douze passions sont harmonisées par l’attraction passionnelle, la vérité pratique, la justesse mathématique, l’unité d’action.
Cette rêverie prodigieuse et débordante étonne grandement André Breton qui ne cessa d’admirer ce prince de l’imagination analogique. »
Note de l’éditeur de l’œuvre de Fourier, les Presses du réel.